Blogue – Message 3

Message 3

Activités:

  • Écrire dans un journal est un excellent moyen pour connecter avec la Nature. Le travail que vous faites pour comprendre et construire des relations avec la vie qui vous entoure est irremplaçable. Rien ne vaut un guide pratique! Et c’est encore mieux si c’est un guide pratique que vous avez crée vous-même! Dans cette vidéo, Stef vous décrira comment elle tient un journal sur la Nature. C’est une excellente habitude à prendre, autant pour les adultes que les enfants! (en anglais).  Regardez la vidéo ici!
  • Trouvez qui a fait cette trace! Points bonis: trouvez quelle trace est faite par les pattes avants et quelle est faite par les pattes arrières! À votre avis, quelle était l’allure de cet animal?

  • Voici une autre chanson à apprendre! Les paroles viennent d’un poème de Wendell Berry. On la chante souvent à ceux qui s’apprêtent à aller dans les ténèbres. ‘‘To go in the dark with a light is to know the light. To know the dark, go dark, go without sight, and find that the dark, too, blooms and sings, and is traveled by dark feet and dark wings.”

  • Plusieurs personnes ont raconté leurs histoires de sit spots! Venez rejoindre le groupe Facebook et partager les vôtres!

Ressources:

  • Pour les parents qui souhaitent offrir du contenu académique à leurs enfants pendant qu’ils sont à la maison: Scholastic Learn at Home: Free Resources for School Closures (en anglais)
  • Une vidéo explicative sur la COVID-19 (au cas où vous n’en aviez pas assez entendu parlé!).
  • Lisez l’histoire d’une petite fille de 10 ans qui écrit une comédie musicale sur le coronavirus.
  • Rejoignez la page Facebook d’Arndell, l’un de nos instructeurs. Il fait une diffusion en direct à 17h30 à chaque jour. The Eagle’s Dell  se consacre à des sujets en lien avec la situation par des sessions de questions et des entrevues et exposés avec des experts dans le domaine.

Réflexions:

Pourquoi ne pas utiliser distancement physique au lieu de distancement social? OU solidarité spatiale, histoire d’être encore plus positif?

Voici une réflexion de Rabbi Yosef Kanefsky:

«J’aimerais prendre une minute pour réfléchir aux aspects humains et religieux de l’heure actuelle. L’une des nouvelles expressions qui fait maintenant partie de notre quotidien est « distancement social« , un raccourci pour rappeler toutes les précautions à prendre pour se protéger. Je vous suggère humblement d’employer cette expression avec parcimonie (ou de l’oublier!).
Le langage étant un outil puissant pour façonner la pensée, la dernière chose dont nous avons besoin à l’heure actuelle est un état d’esprit de distancement mutuel. Nous devons plutôt penser le contraire! Chaque main qui n’est pas serrée doit devenir en un coup de fil. Chaque accolade évitée doit être transmutée en paroles chaleureuses et empathiques. Chaque pouce, chaque pied qui nous sépare de l’autre doit devenir une pensée, une solution pour l’aider si la situation l’oblige.
Il est évident que le mot « distancement », lorsque mal utilisé, affectera non seulement la force et la résilience de notre communauté, mais son intégrité et sa dévotion. Et qui sait si ce n’est pour traverser cette épreuve que nous avons choisi de suivre le chemin de Dieu. Restons en sécurité. Plus que jamais, restons unis et connectés.»

Retour