Notre approche

L’apprentissage sur le terrain
Nous pensons que la favorisation des relations personnelles et expérientielles avec le monde naturel est l’enseignant le plus puissant qui soit. Dans un premier temps, apprendre à connaître les espèces et les individus de son écosystème local − les plantes, les mammifères, les insectes, les arbres, les oiseaux, les amphibiens et les champignons, pour ne citer qu’eux − cultive l’empathie, et par conséquent cultive un plus grand désir de connaître ainsi que de protéger ce monde duquel nous dépendons. De plus, le contact régulier et direct avec les éléments − tels que le ciel, la pluie, les rivières et les courants, le vent, le soleil, et le sol − nous maintient en vie dans notre corps, et favorise un sens commun plus fort et des compétences de gestion des risques.

Compétences de survie traditionnelles
Profondément ancrées dans toutes nos lignées se trouvent des traditions de subsistance qui nous connectent profondément avec la Terre. Les compétences en elles-mêmes sont des professeurs d’écologie, de résilience, d’attention, de responsabilité par rapport aux autres, de cultivation d’une riche sensibilité sensorielle et d’humilité envers la vie. Elles sont pratiques, offrent une rétroaction immédiate, et exploitent les connaissances instinctives. Nous utilisons des compétences de survie traditionnelles telles que le repérage, la création de feu par friction, l’utilisation de plantes pour la nourriture et la médecine, la création de paniers, la construction d’abris, et de nombreuses autres afin d’offrir des opportunités de croissance et de connexion.

Mentorat
Nous nous efforçons de maintenir un ratio participant / membre de l’équipe faible. Nous travaillons en vue de créer des relations à long terme avec les participants, où les pratiques de mentorat pourront être réellement exprimées et disponibles. À mesure que nous en apprenons plus sur les passions et les limites individuelles des participants, nous essayons de les rejoindre à l’endroit où ils se situent, de leur offrir des opportunités de croissance, et de les aider à vivre leur vie avec passion et courage. Nous utilisons des pratiques de mentorat culturel pour rendre l’apprentissage « invisible » et excitant, en utilisant le conte, des jeux et des défis pour rendre nos programmes dynamiques et riches.

Culture croissante
Une grande partie du travail que nous faisons consiste à créer des expériences pour les participants qui « tissent » un conteneur pour une culture raccordée à la nature. Il s’agit d’une conduite et d’habitudes de modélisation de rôles qui transmettent des valeurs de respect, de curiosité, de gérance, et d’amabilité avec le milieu sauvage à l’intérieur et à l’extérieur de nous-mêmes. À première vue cela ressemble à des routines de gratitude, de chant en groupe, d’écoute des histoires et des réflexions des autres, et à la recherche de moyens pour ressentir de l’empathie envers la vie qui nous entoure.

Être sur un territoire non cédé
Nous reconnaissons et avons l’honneur d’être en territoire Kanien’kehá:ka non cédé et volé. En reconnaissant cela ainsi que le privilège que nous avons sur ce territoire, nous essayons de prendre des mesures pour réécrire le récit colonialiste que les nations et leurs luttes doivent être ignorées et que ce territoire est destiné à la production industrielle. Nous essayons d’honorer la lignée de compétences et de pratiques que nous partageons, et nous honorons les savoirs traditionnels durement acquis qui préservent la vie de la sagesse. La plupart des compétences auxquelles nous nous entraînons et que nous enseignons viennent d’une longue ligne de tradition orale et d’utilisation quotidienne. Nous sommes reconnaissants envers les enseignants que nous avons eus dans nos vies et envers les gens qui continuent de garder la tradition de ces compétences. À travers le raccordement avec la nature, nous voyons l’opportunité de construire une communauté entre les cultures et de nous unir sous une cause commune.

Paix
Avec les relations profondes vient le conflit, et par conséquent des opportunités de paix et de croissance profonde. À travers notre intention de modéliser le rôle d’une communauté saine et raccordée avec la nature, nous nous engageons à relever les défis qui se soulèveront. Honorer et s’occuper de la diversité d’émotions qui pourraient surgir, dans les frontières et les limites de nos programmes, est partie intégrale du travail que nous faisons. Apprendre à chercher une vision de paix, à cultiver la paix intérieure, à communiquer avec un langage respectueux et responsable, et à s’occuper du chagrin sont des routines importantes que nous développons dans nos programmes pour jeunes et pour adultes.

Diversité
Nous faisons de notre mieux pour que l’argent ne soit pas une limite à la participation, et ferons de notre mieux pour vous rejoindre là où reposent vos capacités, vos besoins et vos intérêts. Nous cherchons également à honorer les nombreuses manières différentes par lesquelles les gens apprennent en utilisant une variété de styles d’enseignement, et en restant adaptables et flexibles dans nos programmes.

Comment savoir si notre approche fonctionne?
Nous cherchons ces « symptômes » révélant un raccordement avec la nature, aussi nommés des « indices de conscience », pour nous aider à mesurer leur progrès:​

  • Le bon sens
  • L’esprit éveillé et l’agilité
  • L’engagement et le focus
  • Le soin et la bienveillance
  • Le service à la collectivité
  • l’émerveillment et la révérence
  • L’autosuffisance
  • L’esprit calme

Pour en savoir plus sur notre approche et sur notre lignée, jetez un coup d’œil à la communauté de l’art du mentorat « 8 Shields »: www.8shields.com.